La relation entre l’attaché de presse et le journaliste

attaché de presse freelance

Pour toute publication ou communication sur une marque ou une entreprise, un attaché de presse doit collaborer avec un ou plusieurs journalistes. Et à l’inverse, ce dernier peut avoir besoin des services du premier. Comment les journalistes et les attachés de presse travaillent-ils ensemble ? Quelle relation entretiennent-ils ? Voici mon point de vue ainsi que celui d’une journaliste.

Pour ce sujet, j’ai demandé l’avis de l’une de mes proches, journaliste dans la presse féminine. Elle a souvent besoin, pour ses articles, de réaliser une ou plusieurs interviews. Et pour trouver le contact d’un expert, elle joint soit directement la personne soit l’attaché de presse lorsqu’il s’agit d’une célébrité ou d’une marque. Lorsque je lui demande ce que ce dernier lui apporte, elle me répond : “C’est assez pratique d’être en contact avec un attaché de presse car l’on sait que tout sera mieux organisé. Notre demande sera rapidement traitée et l’on aura toutes les réponses à nos questions. De plus, il peut nous envoyer des visuels, ce qui est très pratique pour illustrer nos papiers. Et puis, les communiqués de presse nous permettent de nous inspirer pour de futurs sujets”.

De mon côté, mes missions ont deux objectifs : capter l’attention des journalistes sur la marque pour laquelle je travaille et répondre à leurs attentes lorsque nous collaborons ensemble. Car il est important de comprendre que les journalistes reçoivent beaucoup de communiqués de presse, d’où l’importance d’élaborer des stratégies et proposer des documents attractifs. Mais il faut également créer et entretenir de bonnes relations professionnelles avec eux. Car si une coopération se passe très bien une première fois, les prochaines ne seront que meilleures.

Cette relation est donc un échange. Le journaliste a, pour certains de ces sujets, besoin d’outils que possèdent l’attaché de presse. De l’autre côté, l’attaché de presse passe par la presse pour communiquer sur ses clients. Mais il n’y a pas d’obligation. L’attaché de presse propose de communiquer sur une marque, si un journaliste est intéressé, il y a collaboration, et si ce n’est pas le cas, ce sera pour une prochaine fois !

Posted on: 17 octobre 2017, by :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.