Attaché de presse en agence, chez l’annonceur ou en freelance : quelles différences?

attaché de presse paris

On se demande souvent, lorsque l’on débute le métier d’attaché(e) de presse, s’il est mieux de travailler dans une agence, directement chez l’annonceur ou à son compte. C’est également une question que se pose une entreprise qui souhaite travailler ses relations presse. Vaut-il mieux intégrer un individu directement dans la société en tant qu’employé, faire appel aux services d’une agence spécialisée ou travailler avec un freelance ? Quelles sont les différences entre ces différentes versions du métier ?

Selon moi, il y a des différences mais surtout beaucoup de similitudes. Au sein d’une agence, on gère différents clients, ce qui permet de varier les missions et de ne pas être redondant. Le nom et la réputation d’une agence peuvent être rassurant pour le journaliste auquel on s’adresse, car on a la solidité d’une structure derrière soi, mais peuvent également parfois faire défaut car la réputation de l’agence est en jeu. En agence, il faut savoir trouver son équilibre, au sein d’une équipe et d’une structure, faire ses preuves auprès du client et être efficace avec les journalistes. Des enjeux clés et pas toujours facile à gérer.

Chez l’annonceur, on ne gère qu’un seul sujet, qu’une marque. C’est un travail mené plus en profondeur et qu’il faut parfaitement maîtriser. On s’attend à ce que l’attaché(e) de presse chez l’annonceur maîtrise parfaitement son sujet.

En freelance, c’est un mélange des deux précédents services, on doit gérer sa structure avec toutes les responsabilités que cela comporte, mais également les divers clients. On doit surtout tout connaître sur le bout des doigts car l’on s’attend à ce que l’on maîtrise tout et que l’on sache tout sur tout !

J’ai eu l’opportunité d’expérimenter les trois formats du métier. Comme je le racontais ici, j’ai travaillé pour la maison de couture Guy Laroche. Mes missions étaient menées dans leur locaux à Paris, j’étais donc directement chez l’annonceur. Par la suite, j’ai travaillé en tant qu’attachée de presse au sein d’une agence de relations presse, dans laquelle je gérais plusieurs clients. Puis, je me suis lancée dans l’aventure de l’entreprenariat et j’en suis aujourd’hui satisfaite. Et sur le fond, le métier change peu : l’attaché de presse est là pour faire le lien entre une entreprise et les journalistes, peu importe le format que cela prend.

Posted on: 25 septembre 2017, by :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.