L’ambition professionnelle est-elle une notion périmée ?

ambition attachée de presse freelance

De retour du forum Jeunes Femmes & Numérique, j’ai été amenée à réfléchir à la notion d’ambition professionnelle. La question me taraude depuis plusieurs mois : est-elle une notion désuète voire périmée ? En lisant cet article très intéressant publié sur le site Vice.com, je me suis dit que oui, le développement de la « non-ambition » était de plus en plus un sujet d’actualité. Avec l’arrivée des notions de bien-être de bien-vivre dans sa vie perso, et leur développement, certains en sont arrivés à la conclusion que l’un devait aller sans l’autre. Qu’il n’était pas possible d’être ambitieux au travail et dans sa vie personnelle. Je ne pense pas exactement pareil. Je pense que l’ambition est une bonne chose, mais à bon escient et surtout dans la mesure des capacités de chacun. Je pense aussi que l’épanouissement passe avant tout par la vie personnelle et que c’est dans ce sens que la vie professionnelle doit s’épanouir. Dans ma vie professionnelle, et surtout lorsque j’étais en entreprise, j’ai pu rencontrer des ambitieux aux dents rayant le parquet. Et cette ambition n’avait pas l’air de les épanouir mais plutôt de les enfermer dans cette vie professionnelle qui rongeait leur vie personnelle. S’investir à fond dans son entreprise, vouloir évoluer et réussir ses objectifs, ne doit pas vous faire tirer un trait sur votre famille. Bien au contraire. Se ressourcer en famille les soirs et les week-ends, c’est revenir au travail en forme et fourmillant d’idées nouvelles.

Alors oui, je pense que l’ambition professionnelle est une notion périmée dans le sens où elle doit forcément s’accompagner de réflexion et de mesure et surtout, qu’elle ne doit pas empiéter sur la vie personnelle. Je pense qu’il est plus sain d’apprendre à développer l’ambition personnelle plutôt que professionnelle car l’une poussera l’autre. La segmentation entre la vie pro et la vie perso doit être juste, même lorsque l’on travaille de chez soi, et doit être saine.

Car lorsque l’on regarde les derniers sondages sur la qualité de vie des français au travail, c’est alarmant. Les travailleurs français sont déprimés, rincés et se désintéressent complètement de leur travail. 7 salariés sur 10 ne se sentent pas reconnus à leur juste valeur. Et 6 salariés sur 10 se disent insatisfaits de leur équilibre vie perso/vie pro.

Il faut apprendre à déculpabiliser et à trouver son équilibre. Un salarié heureux dans sa vie pro ne le sera que plus dans sa vie perso et vice versa. Une journée ne dure que 24 heures, rien ne sert donc de se rajouter des tâches qui pourraient être déléguées.

Enfin, je pense à plusieurs grands dirigeants qui surfent sur ce nouvel équilibre et qui revendiquent leur vie personnelle épanouie. Mark Zuckerberg par exemple, très discret sur sa vie perso, avait laissé éclater au grand jour son bonheur sur sa page Facebook en publiant une photo de son mariage. Rien ne sert de courir donc, il faut partir à point…

Posted on: 24 avril 2015, by :

1 thought on “L’ambition professionnelle est-elle une notion périmée ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.