Comment sont calculés les tarifs d’un freelance ?

Comment sont calculés les tarifs d’un freelance ?

Parce que l’on me pose la question toutes les semaines quasiment, j’ai décidé aujourd’hui de parler des tarifs d’un freelance, et plus particulièrement d’un-e attaché-e de presse freelance. J’avais déjà évoqué cette thématique sur mon blog il y a quelques années. Car lorsque l’on est indépendant, il est indispensable d’avoir une grille de tarifs claire, qui permet de travailler sur des recommandations et des propositions budgétaires.

Ainsi, souvent, l’attachée de presse free-lance propose des honoraires mensuels. De mon côté, je travaille sur les tarifs que je propose de la manière suivante : une fois que j’ai reçu toutes les informations dont j’ai besoin de la part du prospect, je cherche à savoir à quoi va ressembler le fichier de journalistes. En fonction du nombre de professionnels dans le listing, je peux ainsi avancer sur la quantité de travail à fournir. Je réfléchis ensuite aux différentes outils que je vais proposer (communiqués de presse, dossier de presse), puis au temps que cela va me prendre. J’étudie également le secteur, les concurrents, l’état des relations presse (si c’est un lancement par exemple), les parutions déjà obtenues. Je travaille sur les objectifs de la stratégie également. Et en fonction de tout cela, je propose des honoraires mensuels, lissés en fonction de la durée indiquée.

Ainsi, il m’est impossible d’indiquer un tarif avant même d’avoir étudié le dossier : cela dépend de trop de facteurs qui nécessitent réflexion.

Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à me contacter en commentant cet article ou en m’envoyant un email (par ici).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.