Travailler dans la communication : quel parcours pour quel métier ?

La communication est un vaste secteur, qui ne fait que s’élargir depuis plusieurs dizaines d’années. Aujourd’hui les métiers traditionnels ont changé, de nouveaux postes ont émergé et certaines professions ont disparu alors que d’autres ont muté. Personnellement, j’ai privilégié des études de communication pour ensuite me spécialiser dans les relations presse au fil de mes stages. Et c’est souvent le cas pour les attachés de presse. L’avantage (et l’inconvénient) dans la communication, c’est que beaucoup de voies y mènent, mais qu’il faut savoir les trouver, les intégrer et réussir à en tirer le meilleur.

Tous les chemins mènent à… la communication !

 

Quelles études pour faire de la communication ?

Il y a énormément de cursus pour faire de la communication et je ne les connais bien évidemment pas tous. Il n’y a pas une seule et unique voie pour y travailler. Aussi, l’idéal est de se renseigner et de prendre son temps : n’attendez pas le dernier moment pour faire vos voeux (je pense à Admission Post-Bac) et surtout, collectez des informations, appelez les écoles, les universités et contactez des professionnels. La communication est un secteur vaste, comme je vous le disais, et il y a plein de choses à faire, à découvrir et à étudier. Le tout est de ne pas se précipiter dans une voie, pour ensuite regretter.

Quelques métiers : attaché de presse, chargé de communication, directeur de communication, community manager, chargé de projet publicitaire, responsable des relations publiques…

Fac ou école : le dilemme 

Comme pour beaucoup de secteurs, la question de chaque futur étudiant est « fac ou école » ? Aussi, si personnellement j’ai fait une école (l’EFAP), je pense que la formation à l’université est tout aussi passionnante et qualifiée. Le gros atout des écoles est d’avoir un bon réseau d’entreprises et de proposer des offres de stages plus facilement que les facultés. Mais l’avantage de laisser les étudiants chercher un stage, c’est aussi de favoriser le mérite et la débrouille, ce qui, je pense, est très formateur. S’il faut faire un choix, analysez toutes les options : coût des études, programme scolaire, formations proposées, matières complémentaires… Petit plus pour la faculté : la possibilité de choisir des options qui ouvrent à d’autres thèmes (langues étrangères, sciences politiques, études de discours…). Enfin, pour les écoles, renseignez-vous bien sur le diplôme délivré à la fin des études : privilégiez les diplômes reconnus par l’État.

Quelques écoles et universités : EFAP, ISCOM, Paris 8, Paris 3, Paris 2…

Un parcours pour chacun

En résumé, je pense qu’il n’y a pas de mauvais parcours pour faire de la communication. Le tout est d’opter pour un cursus qui vous correspond, que vous aurez choisi et qui vous fera envie. N’oubliez pas de vous renseigner et de faire des recherches de votre côté pour en savoir, on trouve une mine d’informations sur le net !

À lire : 

L’Étudiant.fr

Studyrama

Licence information-communication

Posted on: 22 janvier 2016, by :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.